[wpf-filters id=2]

Louis-Marie Jullien

  |    |  Louis-Marie Jullien
Louis-Marie Jullien

Noire


tapisserie d’Aubusson tissée par l’atelier Legoueix.
Avec son bolduc signé de l’artiste, n°1/1.
1974.


Après l’habituel passage par la décoration murales dans les années 30, Jullien vient à Aubusson en 1936, se lie à Picart le Doux en 1947 et devient membre de l’A.P.C.T. (Association des Peintres-Cartonniers de Tapisserie). Il se consacre alors à la tapisserie avec zèle et réalisera 167 cartons, d’abord figuratives, à la suite de Picart le Doux et de Saint-Saëns, puis sous l’influence des thèmes scientifiques abordés, il évolue vers l’abstraction. En 1981, deux ans avant sa mort, il fait don de son atelier au Musée départemental de la tapisserie à Aubusson.

Les créations de l’année 1974 sont particulières pour Jullien : ses 6 cartons (Garance, Ocre,….) sont nommés de couleurs, et se rejoignent par l’influence de l’abstraction lyrique (Hartung, Degottex,…), voire des toiles incisées de Fontana. De ces exemples, il fait une restitution propre à la Tapisserie : la déchirure devient une fente cotonneuse en haut-relief.

Bibliographie :

Cat. Expo. Hommage à Louis-Marie Jullien, Aubusson, Musée départemental de la Tapisserie, 1983

Auteur

Louis-Marie Jullien

Prix

2 001 - 5 000 €

Dimension

130x202cm

Category

Date

0