[wpf-filters id=2]

Galerie

  |    |  Toutes les tapisseries  |  Emile GILIOLI

Emile GILIOLI

Soleil sur la colline

 

Tapisserie d’Aubusson tissée par l’atelier Picaud.
Avec son bolduc signé de l’artiste, n°EA.
Circa 1970.

 

 

“D’abord j’aime la laine, sa chaleur….Dans la tapisserie, je peux utiliser la couleur et le graphisme…” écrira l’artiste dans “La sculpture”, Paris, 1968. Surtout connu comme sculpteur, Gilioli réalisera son premier carton en 1949, avant d’obtenir en 1957 le Prix de la Tapisserie à la Biennale de Sao Paulo; il réalisera une centaine de tapisseries, tissée par les ateliers Pinton et Picaud.

 

« Soleil sur la colline» témoigne de l’austérité atteinte par Gilioli dans certains de ces cartons : purement géométrique (avec un cercle plein, récurrent), en noir et blanc; on peut y voir aussi une évocation stylisée des paysages autour de Grenoble, chers à l’artiste. Le motif sera décliné également en sculpture.

 

 

Bibliographie :
Cat. Exp. Gilioli, galerie La Demeure, 1971
Cat.Exp. Des sculpteurs et la Tapisserie, Angers, Musée Jean Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine, 1995, p.45 et suivantes
Cat. Exp. Gilioli Tapisseries, Paris, Fondation Dina Vierny, 1997

 

 

Catégorie :