Louis VALTAT

Louis VALTAT

Bouquet de pivoines

 

Tapisserie d’Aubusson tissée à l’Ecole Nationale d’Art Décoratif par Brignolas.
1931.

 

Sollicité par Marius Martin pour donner des cartons à l’ENAD (Ecole Nationale d’Art Décoratif) d’Aubusson (en même temps que Lebasque ou Vera), ainsi qu’à Beauvais, Louis Valtat, qui est alors une des gloires de l’école française de Peinture (après avoir été un successeur des Nabis, puis un précurseur des Fauves, sans jamais se renier par la suite) voit ses (rares) tapisseries exposées au Salon de 1922, puis sur le stand de l’ENAD d’Aubusson à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs de 1925.

Notre tapisserie est justement une reprise de celle de l’écran de cheminée, dans une monture de métal dessinée par Pierre Chareau, figurant à cette même exposition. Etant donnée la volonté de limiter les tons, conforme aux directives données par Marius Martin, le style de Valtat, fait d’effets de matière, est, malgré ses aplats cernés, difficile à restituer ; la position de Martin, qui souhaite en réalité s’éloigner de la Tapisserie à l’imitation de la Peinture, ne peut encore produire tous ses effets, faute d’avoir su toujours choisir des modèles adaptés à la transposition tissée.

 

 

Bibliographie :
Cat.Expo. Tapisseries 1925, Cité de la Tapisserie, Aubusson, 2012, ill. p.128

 

UGS : 1cd45c346398 Catégories : ,

Description

Hauteur : 56 cm

Largeur : 43 cm

Prix : Entre 2 000 € et 5 000 €

Informations complémentaires

Artistes

Format

Hauteur

Largeur

Prix

Go to Top