[wpf-filters id=2]

Galerie

  |    |  Les nouveautés, Toutes les tapisseries  |  Robert WOGENSKY

Robert WOGENSKY

Clarté

 

Tapisserie d’Aubusson tissée par l’atelier Legoueix.
Avec son bolduc.
1965.

 

 

Membre de l’A.P.C.T. (Association des Peintres-Cartonniers de Tapisserie), Wogensky est un des nombreux artistes qui se consacreront à la tapisserie à la suite de Lurçat, dans l’immédiat après-guerre. D’abord influencé par celui-ci, l’oeuvre de Wogensky (159 cartons d’après le catalogue d’exposition de 1989) évolue ensuite ensuite dans les années 60 vers une abstraction lyrique pas toujours complètement assumée, des thèmes cosmiques-astronomiques aux formes d’oiseaux décomposées et en mouvement, vers des cartons plus épurés et moins denses. S’il s’est toujours proclamé peintre, la réflexion de l’artiste sur la tapisserie est très aboutie : “Réaliser un carton mural…. c’est penser en fonction d’un espace qui ne nous appartient plus, par ses dimensions, son échelle, c’est aussi l’exigence d’un geste large qui transforme et accentue notre présence”.

 

C’est dans les années 60 que se multiplient chez Wogensky les cartons « informels  abstraits » (Jean Paulhan) qui abordent les Eléments (« les 4 Eléments » date de 1963), notamment le Feu. « Clarté », avec ses embrasements formels dispersés comme par le vent est exemplaire de cette veine ; elle témoigne aussi, significativement, d’un éclaircissement de la gamme chromatique de l’artiste.

 

Bibliographie :
Cat. Expo. Robert Wogensky, l’oeuvre tissé, Aubusson, Musée départemental de la tapisserie, 1989, ill. p.26
Cat. Expo. Robert Wogensky, Angers, Musée Jean Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine, 1989
Cat. Expo. Tissages d’ateliers-tissages d’artistes, Angers, Musée Jean Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine, 2004