[wpf-filters id=2]

Galerie

  |    |  Toutes les tapisseries  |  Michel SEUPHOR

Michel SEUPHOR

Discours sur la nuit bleue

 

Tapisserie d’Aubusson tissée par l’atelier Picaud.
Avec son bolduc signé de l’artiste, n°1/6.
Circa 1980.

 

Créateur polymorphe, à la fois peintre, écrivain, critique, théoricien, historien de l’art, Seuphor a cotoyé les avant-gardes parisiennes dès les années 20 : il fonde le groupe “Cercle et Carré” qui se réclame des principes néo-plasticiens de Mondrian, dont il est proche, et n’aura de cesse de se faire le héraut de cet art abstrait géométrique.
Dans les années 50, il développe ses « dessins à lacunes à traits horizontaux » pour lesquels il est principalement connu en tant qu’artiste. C’est de ces œuvres que procèdent les tapisseries de Seuphor, tissées dans les Manufactures Nationales à la fin des années 60.

 

« Discours sur la nuit bleue » relève également de cette esthétique où les bandes noires horizontales plus ou moins denses contrastent avec les espaces unis, dans une tension entre vides et pleins, entre couleurs alternées, qui constituent l’essence même du néoplasticisme.

Bibliographie :
Jacques Fadat, la tapisserie d’Aubusson, Géhan, 1992, reproduit p.50

Catégorie :