Mary DAMBIERMONT

Mary DAMBIERMONT

Bruit d’ailes

 

 

Tapisserie tissée par l’atelier Braquenié.
Avec son bolduc.
Circa 1960.

 

De la prolifique école belge de tapisserie moderne, Marie Dambiermont, qui en est l’une des protagonistes les plus sensibles, est résolument orientée vers la figuration. Ses débuts en tapisserie, à 24 ans, en 1956, préludent à une collaboration étroite avec la maison Braquenié, dès 1957, puis aux participations à l’Exposition universelle de Bruxelles en 1958,  et  aux 2 premières Biennales de tapisserie de Lausanne en 1962 et 1965.
Son univers est singulier, fait de personnages hiératiques, souvent féminins, déployés dans des paysages oniriques, étranges et parfois inquiétants. L’osmose entre ses personnages et la Nature (et parfois ses êtres vivants, oiseaux, chevaux…) témoignent sans doute (aussi) d’une vision panthéiste : une Nature vivante, animée, et même bruyante.

 

 

Bibliographie :
Paul Caso, Mary Dambiermont, Editions Arts et voyages, 1975, ill p.11

 

UGS : 51ff210a6efc Catégories : ,

Description

Hauteur : 167 cm

Largeur : 235 cm

Prix : Entre 2 000 € et 5 000 €

Informations complémentaires

Artistes

Format

Hauteur

Largeur

Prix

Go to Top